Edito du 19 mai 2012

Alors que, bras dessus, bras dessous et à la tierce, le baryton Dietrich Fischer-Dieskau, ainsi que les divas Warda al-Jazairia et Donna Summer viennent de nous faire leurs adieux, tandis que la hotline de l’Elysée est saturée d’appels de 34 ministres en quête d’explication de texte sur leur intitulé de poste, Facebook rentre en bourse comme dans un moulin pour y rejoindre les pointures du NASDAQ.

Continue reading « Edito du 19 mai 2012 »

Edito du 10 décembre 2011

Cette nuit, les  flocons sont si gros que les étoiles semblent glisser du ciel, et c’est avec mille précautions que la neige embrasse la vallée : les épaules des grands sapins, le dos tranquille des pierres au bord des ruisseaux figés, et le toit pentu des chalets où fument paisiblement les cheminées des hommes. A chaque petite maison ses congères, et à chaque fenêtre dorée sa buée qu’on essuie d’un revers de manche. Et que voit-on alors ? On voit le petit Paul, pyjama bleu et chaussons rouges, qui réajuste une boule sur l’arbre de Noël en jetant un regard rêveur vers l’âtre. On voit Maman qui dessine des yeux de sucre sur les bonshommes de pain d’épice tout juste sortis du four. On voit enfin Papa qui tire calmement sur sa pipe en dépliant son journal. Et qu’est-ce qu’il dit le journal ? Il dit qu’on est en 1950, dans une image d’Epinal qui fait la part belle au patriarcat, et qu’en 2011, à deux semaines de Noël, ce ne sera pas la même chanson : Pleased to meet you / Hope you guess my name

Il flottera d’abord. Et les grands n’auront pas attendu le 25 pour se faire des cadeaux : agacée par le fait que le dissident Liu Xiaobo ait reçu le prix Nobel de la paix en 2010 bien qu’il soit en prison, la Chine créera le prix Confucius de la paix qu’elle offrira pour l’année 2011 à… Vladimir Poutine. Et tandis que cette audacieuse récompense ne manquera pas de réveiller les fantasmes maccartistes,  au point que certains se demanderont ce qu’est devenu Supercopter et si, oui ou non, c’était vraiment Jan-Michael Vincent qui jouait du violoncelle dans le générique de ce monument propagandiste, le président français se fendra lui aussi d’un cadeau qui sent le sapin aux policiers de la BAC : 150 fusils à pompe, censés les aider à lutter contre les délinquants qui sont désormais armés de Kalashnikov. Qui sera le plus fort de la Kalash ou de la Pompe ? Nul ne le sait encore, mais parce qu’elle soulagera très certainement notre démographie asphyxiée de quelques âmes supplémentaires, soyons sûrs que cette surenchère se montrera autrement plus pertinente qu’une vaine tentative pour démanteler un trafic d’armes : d’abord parce que la mort n’étant pas couverte par la sécurité sociale, c’est un bon moyen de réduire le déficit de l’état. Ensuite parce qu’il conviendrait de ne pas l’oublier : la France tient la quatrième place mondiale de la vente d’armes. A sa petite échelle macabre, c’est donc ce qu’on appelle un plan de relance et si cela se confirme, il sera raisonnable d’offrir un gilet pare-balle au petit Paul…

Ou alors une guitare, un tambour, un piano, ou quoi que ce soit que vous puissiez trouver sur cadeauxpourmusiciens.com par exemple. Parce que la musique est peut-être la meilleure réponse à lui apprendre face à la barbarie et que, lorsque sourd comme Beethoven, vous ferez vos adieux à la scène ou plus modestement à votre Home Studio, ce sera à lui de prendre la relève.

Certes, le petit Paul est encore petit et vous-même, vous ne vous sentez pas si vieux. C’est donc de votre noël à vous qu’on va parler, avec deux potentielles nouveautés à mettre sur votre liste pour le gros rouge : la Novation Twitch, une surface de contrôle dédiée à Serato Itch, et les moniteurs de studio Egg de sE Electronics, désignés par le très respecté Adam Munro… Et parce que sans maîtrise, le matos n’est rien, ou parce vous ne voulez pas, ce samedi soir, passer votre temps à zapper entre deux imitateurs en ayant la mauvaise conscience de ne pas regarder Arte, je vous mets en supplément un reportage vidéo d’une quarantaine de minutes sur le mixage d’un titre. Envie de voir un ingé son pro au travail ? Alors suivez Shanka et Charles de Schutter qui vous détaillent le travail accompli sur une chanson de The Dukes. Ca devrait vous donner des idées…

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam

Edito du 19 novembre 2011

Hadopi 1 vous a fait peur.

Hadopi 2 vous a fait rire.

Alors réjouissez-vous, car Hadopi 3 va sortir.

Avec l’exaltation d’un Francis Lalanne qui expliquerait les mérites du 4-4-2 sur le plateau d’un Marc-Olivier Fogiel, notre président l’a affirmé haut et fort au forum d’Avignon sur la culture : le streaming, c’est pas bien. Le streaming, c’est caca. Le streaming, c’est des méchants voleurs de propriété intellectuelle qui tuent l’art et les artistes, et qui égorgent probablement des petit chatons avec des couteaux à beurre Tupperware en poussant des rires tonitruants de maîtres du monde. Et qu’est-ce qu’on leur fait aux voleurs ? On leur fait Hadopi 3 !

A cet instant, un éclair aura sans doute zébré le ciel dans un grondement assourdissant, et l’on imagine bien le frisson qui a dû parcourir l’auditoire à l’annonce de ce cri de guerre, digne de celui d’Harry Potter au moment de croiser la baguette avec Lord Voldemort, cependant que dans les ténèbres au-dessus des têtes, le mot ‘LOL’ s’écrivait en lettres de feu.

LOL ?

Oui, LOL ou ‘mort de rire’ si vous préférez car, dans son empressement à défendre un dossier qu’il ne maîtrise sans doute que sur le petit bout de l’auriculaire, notre président aura juste oublié de préciser que c’est au streaming illégal qu’il entendait s’attaquer. Ce qui n’a pas manqué de froisser Martin Rogard, DG de Dailymotion, qui a déclaré :  » Suite aux propos du PR ce matin, je confirme que Dailymotion arrête le streaming pour passer à l’envoi de DVD. »

LOL encore parce qu’une bonne partie des sites permettant ce streaming illégal sont situés en Asie en général, et en Chine en particulier. Et comme en matière de droits, notamment ceux de l’homme, le mieux qu’on ait réussi à faire avec les Chinois, c’est de leur faire organiser les Jeux olympiques, on peut rester assez dubitatif sur les moyens d’action d’Hadopi 3. A moins que, comme le suggérait déjà il y a quelques mois Numérama, tout ne se fasse en France : qu’on mette des sondes chez les fournisseurs d’accès à Internet pour analyser les communications privées entre un serveur et un client et, si cela s’avère nécessaire, qu’on bloque l’accès au site en question. Comme en Chine donc.

Cela dit, cette aspiration totalitaire rendra peut-être la candidature de la France plus attractive pour les prochains Jeux olympiques. Qui sait ? Et puis, si la France devenait une dictature, il y a fort à parier qu’elle ne soucierait plus de la liberté d’expression, et donc des droits d’auteurs. Du coup, il n’y aurait plus de piratage du tout et Megavideo installerait ses serveurs dans l’hexagone plutôt qu’en Chine. Ensuite, près d’un siècle plus tard, il y aurait une révolution pour restaurer la démocratie. Et un type un peu moins imbécile que les autres trouverait la solution pour endiguer le piratage via le streaming : « Et si on faisait enfin un service de VOD qui tienne la route techniquement et qui propose autre chose que des blockbusters de merde, avec des VO sous-titrées et à des prix qui soient enfin raisonnables ? ». Et ce type serait président. Et les petits chatons lui mangeraient dans la main…

Ce que je sais, moi, en tout cas, c’est que sans le streaming, je ne serais pas en mesure de vous proposer l’un des plus beaux contenus jamais réalisés par AudioFanzine : un entretien avec George Massenburg, qui nous détaille son placement de micros pour la prise de son d’une batterie. Comment ça, vous ne savez pas qui est George Massenburg ? Bandes d’incultes ! Sans parler des 200 disques qu’il a enregistrés, mixés ou produits pour les plus grands, c’est juste l’inventeur de l’égaliseur paramétrique. Un type qui sait de quoi il parle donc, et qu’on écoute avec d’autant plus de plaisir qu’il est aussi humble que savant.

Maintenant, si tout ce qui vous intéresse, c’est de taper sur des pads ou des pédales d’effets pour guitaristes, j’ai aussi ce qu’il vous faut en rayon avec le test de la Maschine Mikro de Native Instruments, et celui des overdrives et compresseurs Maxon.

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam

Edito du 12 novembre 2011

Miam ! En ce jour binaire du 11/11/11, on apprend qu’Universal, toujours gravement touché par la crise et poussé au bord du gouffre par ces salopards de gosses qui téléchargent de la musique illégalement, vient de gober EMI pour la bagatelle d’1,4 milliard d’euros, mettant ainsi la main sur les catalogues de Virgin, Capitol, Parlophone et Blue Note, entre autres…

Continue reading « Edito du 12 novembre 2011 »

Edito du 5 novembre 2011

Si les événements de mardi nous ont ramenés aux temps glorieux où l’on brûlait les livres, ils auront surtout eu le mérite de montrer que les pyromanes sont mauvais au jeu du Chifoumi . Je rappelle donc les règles à leur intention : la pierre casse les ciseaux mais se fait envelopper par la feuille qui, pour sa part, enveloppe la pierre mais se fait couper par les ciseaux. Et la plume ? Rien ne bat la plume, si ce n’est la plume elle-même. Et en tout cas, certainement pas le feu. C’est écrit dans les livres d’histoire de tous les pays du monde : à chaque fois que la censure se fend d’autodafés, elle rend plus fort le phénix qui finira par la dévaster. C’était vrai pour Voltaire, c’était vrai pour Brecht ou Freud, et ça le sera sans doute aussi, toutes proportions gardées, pour Charlie Hebdo.

On ne se plaindra pas d’ailleurs de cette actualité, quand on sait qu’on a échappé à deux fins du monde au cours de ces derniers jours : l’évangéliste américain Harold Camping prétendait en effet que la Terre serait réduite en cendre le vendredi 21 octobre 2011 (avant cela, il avait fait une prédiction pour le 21 mai) tandis que sur la foi des textes mayas, le biologiste suédois Carl Johan Calleman nous promettait la fin de l’humanité pour le 28 octobre. Par souci du détail, j’ai tout de même jeté un coup d’œil aux deux jours en question et, en dehors de l’annonce de la diffusion d’une pièce de théâtre avec Johnny Hallyday en tête d’affiche, je n’ai rien vu de près ou de loin qui ressemble à une catastrophe. Peut-être que les Mayas se sont plantés finalement…

Ou qu’ils n’étaient pas aussi bons qu’on le dit en maths et en astronomie…

Ou que le type qui a écrit la date de la fin du monde a fait une faute d’orthoglyphe…

Ou qu’il en avait tellement marre qu’on lui demande quand aurait lieu l’événement qu’il a lâché une date au hasard comme le ferait un scénariste de Star Trek, juste pour être tranquille, pouvoir finir son omelette aux champignons hallucinogènes et regarder le sacrifice humain en Prime Time ce soir-là…

Dans le doute, on se magnera tout de même de lire les articles de la semaine sur AudioFanzine, à savoir le test de l’éditeur de partition Sibelius d’Avid, celui de la tête d’ampli basse WTX-500 d’Eden Electronics et celui de l’interface audio C600 de M-Audio. Parce que ça, c’est vraiment arrivé et que ça vaut le coup d’œil.

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam

Edito du 12 mars 2011

A vue de nez, on aurait du mal à trouver un point commun entre Nelly Furtado, Beyoncé, Mariah Carey, Usher, 50 Cent et Lionel Richie. Ce sont pourtant tous des artistes aussi généreux qu’engagés. Des artistes qui, prenant tout juste conscience que Mouammar Kadhafi était, en fait, un dictateur (je ne leur jette pas la pierre : moi-même, jusqu’à récemment, je le confondais toujours avec le chanteur d’Aerosmith ou Gandhi), se sont empressés, ces derniers jours, de faire don à des œuvres caritatives du cachet d’un million de dollars que leur avait versé la famille Kadhafi pour différents concerts privés. Bon, il faut avouer que l’actu aura tout fait pour leur rafraichir la mémoire, et qu’en révélant l’affaire, le trublion Wikileaks aura sans doute excité leur générosité…

Comme on dit dans ces cas là : cachet reversé à demi pardonné. Et après que tous auront participé à un grand concert de soutien pour le Japon, ils auront sans doute l’occasion de refaire leur million avec d’autres concerts privés, à Cuba, en Corée ou, mieux encore, en Chine. Et qu’on ne leur dise pas après coup que la Chine est une dictature, sinon pourquoi y aurait-on organisé les Jeux olympiques ?

Bref, je ne suis pas inquiet pour eux, et encore moins pour Mariah Carey vu qu’un quart des adolescents britanniques la confondraient avec Marie Curie, selon un sondage réalisé il y a quelques jours par la BBC. Comme, dans notre beau pays, 60 millions de gens croient que la femme de notre président est une chanteuse et que notre ministre de la culture est un animateur télé, on aurait tort de se moquer, mais tout de même : Mariah gravissant péniblement (parce ce que sa petite blouse de laborantine de taille 36 aurait du mal à contenir son 42) les marches de l’Académie des sciences  pour y chanter à gorge déployée ‘My forever Polonium’, ça aurait de la gueule… Nul doute en tout cas qu’elle viendra chanter en France, à plus forte raison si les sondages concernant les prochaines présidentielles sont vérifiés dans les urnes…

Et alors, elle pourra entamer une tournée de concerts privés dans ces pays qui sont des démocraties jusqu’à preuve du contraire. Et avec tout cet argent gagné à la sueur de ses cordes vocales et de nos oreilles, elle pourra s’acheter un VoiceLive Touch de TC Helicon, soit un chouette multieffet/looper tactile pour chanteur. Elle se mettra aussi au synthé en se procurant le petit Venom de M-Audio, et après avoir bricolé quelques pistes, elle tentera de mixer le tout à grand coup de plug-ins dans un Pro Tools ou un Cubase, qu’elle optimisera sur les conseils de Craig Anderton.

Et après toutes ces années à avoir été vocaliste, elle se mettra enfin à faire de la musique…

Sur  ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam