Edito du 7 juillet 2012

Tandis que par la fenêtre de leur bureau, les aoûtiens regardent tomber la pluie d’un air goguenard en pensant aux juillettistes, à quelques centaines de kilomètres de là  (voire quelques milliers pour les plus aventureux), les juillettistes cherchent quant à eux au fond de leur valise ce maudit coupe-vent qu’ils étaient pourtant sûrs d’avoir emporté…

Continue reading « Edito du 7 juillet 2012 »

Edito du 13 août 2011

Cher AFien,

J’espère que tout va bien pour toi parce que de mon côté, les choses se présentent plutôt pas mal. Il fait beau, l’eau est tiède et, abasourdi par le bruit bleu des vagues, c’est à peine si j’entends les hurlements de la Société Générale qui s’est fait mal à  la Bourse sur la clôture, ou un truc du genre… Bon, je te rassure, tout n’est pas non plus parfait : les beignets à l’abricot sentent les frites qui elles mêmes sentent le poisson, le tout pour la modique somme de 5 €, cependant que la loi de Murphy ne cesse de se rappeler à moi. Sur les centaines de kilomètres de la plage, j’ai en général le chic pour étendre ma serviette juste à côté d’un mélomane qui attend que je sois bien installé, le fourbe, pour sortir son petit poste radio waterproof et m’infliger la programmation estivale de Cherry FM… Et je sens bien à son sourire insistant qu’il a envie de parler. Et je me retourne. Et je fais mine de dormir. Et il me parle quand même : « Vous savez ce qu’est elle est devenue, vous, Larusso ? ».

Voilà, dans ces moments là, tu me manques terriblement…

Et puis c’est pas comme si je n’avais pas un excellent motif pour t’écrire cet édito : parce que le MOX6 de Yamaha, mine de rien, c’est pas loin d’être le MOTIF XS du pauvre si l’on en croit Synthwalker. J’ai même une autre bonne raison de t’envoyer ce mail : le banc d’essai de l’Apogee Duet 2, une petite interface audio sexy en diable…

Voilà, j’espère que tout ça te tiendra occupé le temps que je revienne dans une paire de semaines, et te promets une rentrée bien chargée.

Los Teignos
From Ze AudioTeam

Edito du 2 juillet 2011

En dehors des miennes dont je comprends évidemment l’intérêt, je déteste les vacances. Parce qu’entre nous, je ne vois pas l’utilité qu’ont les gens d’aller glander à la mer ou randonner en montagne, d’aller visiter des musées ou des plus beaux villages de France, pendant que moi  je travaille. Il y quelque chose d’égoïste là-dedans qui m’agace au point que je suis, chaque année, obligé de prendre trois semaines de repos pour m’en remettre…

Au bord de mer….

Généralement en août….

Enfin bon. Les juillettistes ingrats sont partis ce matin et à moins qu’entre une chanson de Francis Cabrel et une pub pour Canapé 3000, l’animateur d’Autoroute FM ne se mette à lire ce mail, autant dire que je n’écris cet édito que pour ceux qui sont restés. A ceux-là je veux dire que notre heure viendra et qu’il existe tout de même quelques motifs de consolation à trouver dans cette pénible situation qui est la nôtre.

Pensez en effet à ces millions de gens qui, à l’heure où vous lisez ces lignes, se sentent obligé, pour passer le temps dans la Twingo, de parler des dernières évolutions de l’affaire DSK, chacun doutant de l’innocence ou de la culpabilité du présumé coupable et de sa présumée victime, chacun défendant un point de vue, un camp au nom du complot ou de la condition féminine, chacun argumentant calmement au début, puis avec plus de virulence ensuite. Jusqu’à ce que le mot terrible soit lâché : « quand tu dis ça, on dirait ta mère ». A partir de là, c’est l’escalade et chacun s’efforce de faire les dégâts qu’il peut dans l’arbre généalogique de l’autre. Ca sarcasme, ça coubasse, ça hurle et ça s’insultera même, vous pouvez y compter ! Et puis tout à coup le silence, épais, éberlué, comme un acouphène après un champignon nucléaire : sans qu’aucun ne comprenne vraiment pourquoi, la Twingo est garée en pleine zone industrielle, sur le parking d’un magasin Canapé 3000 tandis que la radio achève de plomber l’ambiance : « c’est que le début, d’accord, d’accord… »

Voilà qui rassure un peu, n’est-ce pas ? Et c’est sans compter les 1000 petits privilèges dont nous disposerons pendant leur absence : piquer dans leur stock personnel d’agrafes et de trombones, leur mettre sur le dos une bourde qu’on aura faite, empiler les post-its de choses à faire en urgence dès leur retour ou plus machiavélique, reconnaître en petit comité et à proximité d’un supérieur que finalement, c’est presque plus calme et agréable quand machin ou truc n’est pas là.

On va leur apprendre à partir en vacances, tiens…

Et puis c’est pas dans leur Twingo pourrie qu’ils pourront lire les articles de la semaine. Ca aussi ça fait plaisir, surtout qu’entre le dossier de Craig Anderton sur le traitement des voix, le banc d’essai de la nouvelle mBox d’Avid et le test de Liberis, la nouvelle banque de samples vocaux signée Tonehammer, on ne peut pas dire que la moisson hebdomadaire soit mauvaise… Voyez que ça vaut quand même la peine de rester.

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam