Skip to content

Étiquette : Mondialisation et société de consommation

À cheval sur la barquette

Tandis que certains eurosceptiques gardaient les yeux braqués sur ce fameux plombier polonais qui, armé de sa clé anglaise, finirait tôt ou tard par ôter le pain de la bouche des Français, nos amis britanniques viennent tout juste de découvrir que c’est en fait le cheval roumain qui a pris le boulot de la vache dans les barquettes de cuisine italienne surgelées par des Français pour le compte d’une multinationale suédoise, la viande ayant été acheminée dans l’Aude par le sous-traitant néerlandais d’un trader chypriote.

Edito du 10 novembre 2012

Tandis qu’en Espagne, on rationne les écoliers en papier toilette pour lutter contre la crise, tandis qu’un grec sur 4 est au chômage, tandis qu’on évalue à 4 millions par an, dans le monde entier, le nombre de femmes et de fillettes achetées et vendues à un mari, un proxénète ou un marchand d’esclaves, tandis qu’un terrien sur 7 va se coucher ce soir le ventre vide et tandis que la marque Glace Rare Iceberg Water vend, au prix de 18 €, des bouteilles d’eau d’iceberg pour qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec la calotte glacière, en France, pendant ce temps-là, on n’a pas forcément beaucoup plus d’idées que de pétrole, mais on a des débats sur l’adoption par les couples homosexuels.

Edito du 12 novembre 2011

Miam ! En ce jour binaire du 11/11/11, on apprend qu’Universal, toujours gravement touché par la crise et poussé au bord du gouffre par ces salopards de gosses qui téléchargent de la musique illégalement, vient de gober EMI pour la bagatelle d’1,4 milliard d’euros, mettant ainsi la main sur les catalogues de Virgin, Capitol, Parlophone et Blue Note, entre autres…