Il y a des filles et des garçons, jeunes, vieux, noirs, jaunes, blancs, beurs, des gros ou maigres, rasés, chevelus, la raie sur le côté ou hirsutes, des lève-tôt qui croisent des couche-tard, qui gardent toujours la tête sur les épaules ou l’ont toujours dans le cul, des qui votent à gauche, à droite ou ne votent pas, drôles comme tristes, heureux ou en colère, tour à tour géniaux ou cons, doutant de tout et ne doutant de rien, il y en a même un qui se demande si on ne lui reprochera pas de dire des gros mots dans son édito de la nouvelle année…

Et tous ceux-là frappent, pincent ou frottent cordes et peaux, soufflent dans le bois, soufflent dans le cuivre, poussent du potard ou du vinyle, et s’égosillent dans une MJC, un garage, un studio d’enregistrement ou une chambre de bonne, tout ça pour dire le rock, le jazz, l’électro, le hip-hop ou encore la samba, tout ça pour dire au silence millénaire quand il a le droit de l’ouvrir, et quand il doit la fermer.

A tous ceux-là, qui font la grande famille bordélique du son et de la musique, l’équipe d’AudioFanzine souhaite une excellente année 2010, mais leur dit aussi bravo et merci pour avoir fait du site ce qu’il est depuis bientôt 10 ans, et ce qu’il deviendra au cours des 10  prochaines années.

Certes, mais maintenant, tout de suite, on fait quoi? Ben, on boit un café bien serré histoire de se remettre des fêtes, et on parle des articles de la semaine, soit un dossier sur les séquenceurs tournant sur iPhone, et le test du Pianoteq Pro, l’un des plus impressionnants instruments virtuels jamais conçus. L’année commence bien du coup.

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam

PS : Joyeux Noël! (A la façon de FR3 Limoges dans les années 70, un ‘problème technique indépendant de notre volonté’ a tronqué l’édito de la semaine dernière. Mais c’était déjà l’an dernier, alors on ne parlera ni du test du P-Rails, ni de celui de Guitar Rig 4 Pro)