Edito du 10 avril 2010

« Alors, c’est quoi le buzz cette semaine?

- Le buzz? C’est le ramdam!

- Et c’est quoi le ramdam?

- Ben le buzz, ni plus ni moins.

- Je comprends rien à ce que tu dis !

- Ce que je dis, c’est qu’à l’issue du concours Francomot visant à défendre la langue française des vilains anglicismes qui ne cesse d’y fleurir depuis l’essor d’Internet, on a décidé de franciser le mot ‘buzz’ en ‘ramdam’. Ce qui est drôle, c’est que ‘ramdam’ est issu du mot arabe ‘ramadan’, et fut inventé au 19e siècle par les colons français pour décrire le vacarme des musulmans à la tombée de la nuit pendant le mois de jeûne.

- En somme, on se défend de l’impérialisme anglais en célébrant la mémoire de notre colonialisme à nous?

- C’est un peu ça…

- Hum… Et c’est quoi le ramdam cette semaine?

- Ben pas mal de trucs : c’est d’abord Digidesign, M-Audio et Sibelius qui changent de nom pour s’appeler Avid par exemple.

- Oui, mais encore?

- C’est les Français d’Ohm Force qui lancent un projet de séquenceur collaboratif.

- Pas mal, pas mal.

- Et les articles?

- C’est la grande foire du rapport qualité/prix cette semaine. D’abord avec le HT Club 40, un ampli à lampes signé Blackstar et qui vaut très largement ses 650 €. Ensuite avec le Pre-73 de Golden Age Project, un préampli micro vraiment bien et vraiment accessible puisque situé sous la barre des 300 €.

- Blackstar et Golden Age Project? Tu veux dire Etoile Noire et Projet de l’Age d’Or?

- T’as tout compris. Il ne te manque qu’une couverture sur les genoux et une flaque d’urine sous ton fauteuil pour entrer à l’Académie Française.

- Ca a de la gueule comme projet. Je me vois déjà sous la coupole, en train d’écouter un colloque sur les zaricots ou sur l’attribut du sujet. Là, je me pencherais tout doucement sur l’épaule en Chanel de Simone Weil. Elle serait complètement nue sous ses vêtements et, dans le creux de l’oreille, je lui dirais…

- Tu lui dirais quoi?

- Je lui dirais « Bon week et à la semaine prochaine… »"

Los Teignos
From Ze AudioTeam

Moi je dis : ça se partage !

0 commentaire

Laisser un commentaire