Ce n’est pas que je sois un grand fan de Jean-Luc Delarue, mais conclure que c’est un drogué sous prétexte qu’il consomme à peine 10 000 € de cocaïne chaque mois – soit la ration normale pour un  animateur télé de cet âge et de ce poids – c’est aller un peu vite en besogne…

Et ne me soutenez pas que les animateurs télé ne prennent pas tous des substances illicites, sans quoi je vois mal ce qui pourrait expliquer que Jean-Pierre Pernaut consacre l’essentiel de ses JT aux  métiers ruraux du 19e siècle, justifier la syntaxe et le sens des phrases de Nikos Aliagas, ou encore l’hilarité de Michel Drucker au moindre propos des chroniqueurs atterrants de Vivement Dimanche. Non, vraiment, sur ma seule expérience de téléspectateur, je suis prêt à parier qu’il y a moins de gens clean en charge d’une émission de télé que de gens bien dans leur peau chez France Telecom, ou de sacs poubelles au pied du lit de Dominique Cottrez.

En hommage à ce pauvre Jean-Luc, j’aurais adoré publier cette semaine un test d’in-ear monitors, mais le sort en a décidé autrement et il faudra donc vous contenter des bancs d’essai de pédales Rocktron (disto, overdrive et boost), d’une petite tête d’ampli Mesa Boogie et du Taurus, synthé à pédales signé Moog. Et la bonne nouvelle, c’est que tout ça vaut largement moins de 10 000 € et vous permettra de faire de la musique de qualité plutôt que des émissions à vomir.

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam