Edito du 1er janvier 2011

70 BPM.

70 battements par minute dans le cœur d’un homme. A ce rythme-là, ce sont 4200 battements écoulés en une heure, 100 800 en une journée, plus de 3 millions par mois et presque 37 millions à l’échelle de cette année 2010. 37 millions de battements qui, selon qu’ils ont rythmé la vie de tel ou tel homme sur la petite planète bleue, ont vu défiler tout et son contraire de bonheur, de douleur, d’espoir, de renoncement, d’amour et de colère… C’est celui-ci qui s’est fait quitté, ou celle-là qui vient de trouver l’amour de sa vie, ou encore cet autre qui enterre un ami et court à la maternité entendre les premiers babils de son enfant. C’est ce type de 20 ans qui abandonne les études et qui les reprendra à 60, cette femme qui vient de lâcher son job pour un autre, cet homme à qui l’on a demandé de quitter le territoire et qui revient dans son pays natal, cette vieille entreprise qui ferme pendant que cette startup monte, cet ado qui découvre émerveillé la littérature ou cet écrivain qui reçoit, une fois de plus, une lettre lui annonçant que son manuscrit ne sera pas publié. Ce sont encore ces deux pays qui font la paix et cet autre qui rompt un cesser-le-feu, et les feux d’artifice de répondre, par delà les continents, au tir des mortiers, les éclats de rire aux cris, le silence au bruit, et vice et versa, le tout prenant des allures d’orchestre qui s’accorde avant l’opéra, un indescriptible chaos dont s’élève toute la complexité humaine, un incroyable vacarme dont seuls les musiciens savent faire des mélodies, pour qu’à la fin, de mélodie en mélodie et de musicien en musicien, la symphonie humaine, à l’unisson de 7 milliards de cœurs à 70 BPM, parvienne enfin à habiller de sens le désordre apparent du monde.

Il y eut un soir. Il y eut un matin. Une année s’achève et une autre commence sur une partition vierge : la vôtre.

Bonne année donc. Vous en aurez besoin, car il y a du boulot.

Tout comme vous aurez peut-être besoin de conseils de base pour la composition, d’une excellente banque de samples de chœurs, ou encore d’une paire d’enceintes de monitoring ultracompacte.

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam

Moi je dis : ça se partage !

0 commentaire

Laisser un commentaire