Dans un sympathique article intitulé ‘How Much Do Music Artists Earn Online?‘, le blog « Information is beautiful » nous apprend que pour gagner 1160 $, soit un peu moins de 870 €, un artiste américain doit :

  • Vendre 143 albums s’il les a pressés lui-même.
  • Ou bien en vendre entre 1161 et 3871 s’il est en deal avec une maison de disque.
  • Ou bien vendre 12 399 titres sur iTunes ou Amazon.
  • Ou encore faire l’objet de 4 549 020 écoutes sur Spotify.

Conclusion? La musique, il vaut mieux la faire qu’en vivre.

Certes. Mais au-delà de ça, on se demande presque si l’autoprod, avec tout ce qu’elle implique de bricolage et de bouts de ficelles, n’est pas la voie la plus intéressante de toutes celles qui s’offrent aujourd’hui au musicien. Ou pour le moins la plus gratifiante : ce n’est pas Satine qui dira le contraire, vu qu’avec l’aide d’une cohorte de bénévoles, le petit groupe français a réussi à autoproduire un grand concert et un gros DVD, au terme d’une incroyable aventure dont vous retrouverez le deuxième et dernier épisode à cette adresse.
Et puis quoi d’autre? Du test évidemment : celui du Spider Valve Mk II, l’ampli à modélisalampes cosigné par Line 6 et Bogner. On avait bien aimé le premier et je dois dire qu’on a encore été agréablement surpris par cette révision…

Et puis quoi d’autre? Un beau sondage-concours qui devrait débouler lundi sur le site, avec un très gros lot, offert par une marque qu’on trouve dans tous les studios professionnels mais j’en dis pas plus parce que le concept du concours qui commence un lundi c’est qu’on en parle pas le samedi ni même le dimanche bien que j’aie très envie de vous en parler mais ce serait gravement manquer de professionnalisme que de le faire alors tant pis dommage je n’en parlerai que dans le prochain édito.

Bon.

Et puis quoi d’autre?

Ben rien, si ce n’est bon week, et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam